Les problèmes de traduction peuvent apparaitre sous de nombreuses formes : lexico-sémantiques, grammaticaux, syntaxiques, rhétoriques, pragmatiques ou encore culturels. Parmi les nombreux enjeux, nous vous en avons sélectionné quelques-uns qui vous permettent de comprendre à quel degré de difficulté nos traducteurs sont confrontés.

 

1 – Effectuer des recherches préliminaires

Avant de débuter une traduction, les traducteurs commencent par s’imprégner des grandes lignes du document par une première lecture et une recherche préliminaire sur le sujet.

2 – Avoir des connaissances spécialisées

Pour une traduction de qualité, les traducteurs sont spécialisés dans des domaines précis et ont l’habitude de jouer avec les terminologies. La traduction requiert de la rigueur, et par-dessus tout, une maîtrise parfaite de sa langue maternelle et de son domaine d’activité.

3 – Travailler en collaboration avec le client

Nous sommes conscients que nos traducteurs ont besoin d’aide et de consignes précises de la part de nos clients. C’est pourquoi nous demandons, dans la mesure du possible, des documents de références de sorte que la traduction finale soit satisfaisante.

4 – Être disponible et réactif

La disponibilité fait également partie des enjeux d’un traducteur. Les projets de traduction ne peuvent s’anticiper. Il en va de même pour les traducteurs qui ne peuvent se préparer en avance sans avoir le document. Réactifs, les linguistes se tiennent prêts à débuter un travail de traduction ou de relecture.

5 – Respecter les délais

Le respect des délais et la pression du temps ne peuvent être mis à l’écart des enjeux majeurs de nos traducteurs. En effet, ils doivent être rapides, car certaines demandes doivent être traitées en peu de temps. En d’autres termes, ils doivent être capables de fournir une traduction de choix en quelques jours.

6 – Faire ses preuves tous les jours sur chaque projet 

À chaque projet, une nouvelle traduction, mais aussi une nouvelle histoire. Nous laissons la chance à nos traducteurs de faire leurs preuves lors de chaque traduction. Les traductions sont notées en fonction des feedbacks de nos clients et encouragent nos traducteurs à gagner constamment en qualité.

7 – Savoir remettre en question son travail

L’un des autres enjeux auxquels doivent faire face nos traducteurs est la remise en question. Il est important de pouvoir réexaminer son travail et d’être à l’écoute de son client. La traduction n’est pas une mission solitaire et une science exacte, mais une collaboration.

 

Chercher à rendre le sens de la langue de départ dans la langue d’arrivée de la manière la plus naturelle et la plus précise possible est un défi perpétuel. Qu’il s’agisse de comprendre la culture, de parler la langue, de connaitre les expressions propres à un pays, cette union entre peuples accompagne notre évolution, et ce, par-delà les frontières.

This post is also available in: Chinois simplifié Anglais Allemand Italien Arabe Russe Espagnol Portugais - du Portugal