Comment cette langue a-t-elle été adaptée à partir de l’allemand ?

Plusieurs langues sont parlées en Suisse, faisant de ce pays, un pays multilingue. Parmi ces langues, on retrouve le suisse allemand, langue qui regroupe les différents dialectes de l’allemand. Cette spécificité se retrouve dans d’autres régions du monde, par exemple les pays où l’on parle l’arabe. L’arabe « originel » est aujourd’hui principalement connu comme l’arabe littéraire et dans certains pays (au Maghreb notamment), on parle des dialectes de l’arabe littéraire. La compréhension entre les personnes parlant ces différentes variantes de l’arabe peut donc devenir difficile. Mais, est-ce le même cas avec le suisse allemand ?

Du côté de la Suisse alémanique, on ne parle pas allemand, mais bien le suisse allemand. Comment la langue a-t-elle évolué et quelles sont ses caractéristiques ? Comment se fait-il que du côté de la Suisse romande, on ne parle pas une langue comme le « suisse français » ?

Historiquement, ce sont les Alamans qui auraient introduit la langue germanique en Suisse. Celle-ci s’est peu à peu transformée en ce que l’on connaît comme le Suisse allemand. Cette langue n’a pas cessé de prendre de l’ampleur au fur et à mesure des années et fut de plus en plus parlée. C’est pourquoi à partir des années 80 environ, elle a acquis de plus en plus d’importance et fait partie aujourd’hui des 4 langues nationales de la Suisse (avec le français, l’italien et le romanche).

Le suisse allemand est très proche de l’allemand, car les deux langues se ressemblent en beaucoup de points, mais cela ne veut pas dire que sa compréhension est un jeu d’enfants pour tout le monde. En effet, un Suisse allemand pourra comprendre ce que son interlocuteur allemand lui dira avec plus de facilité que l’inverse. Cela peut s’expliquer par le fait que le Suisse allemand a une compréhension globale souvent meilleure de la langue allemande, car il l’a appris à l’école, ce qui n’est pas forcément le cas pour un allemand.

Voici quelques exemples afin d’illustrer les différences entre ces deux langues :

Allemand Suisse allemand (Zurich) Français
IHR IR VOUS
VIEL MALS VIEL MAL BEAUCOUP
FRAU FRAOU FEMME

 

Aujourd’hui, le suisse allemand est parlé dans toute la Suisse alémanique, mais le rapport avec l’allemand est « compliqué » ; tout le monde ne le comprend pas au sein même de la Suisse.

En effet, les Suisses allemands ont, en général, une excellente connaissance de la langue allemande, alors qu’en Suisse romande, c’est l’allemand que les élèves apprennent à l’école. De ce fait, ils peuvent avoir beaucoup de peine avec le suisse allemand, car ils sont peu confrontés à cette langue.

Cette étroite relation entre ces 2 langues se ressent également dans le domaine de la traduction. Les différences peuvent être complexes et ces 2 langues sont évidemment considérées comme 2 langues différentes, du fait que pour une seule phrase, la traduction vers l’allemand ou le suisse allemand peut être très différente. Ce ne sont bien sûr pas des fautes, mais un mauvais choix de langue cible peut provoquer une incompréhension chez le public cible.

Il convient alors de connaître le public cible auquel se destine votre traduction pour savoir quel allemand vous souhaitez employer.

This post is also available in: Chino simplificado Inglés Francés Alemán Italiano Árabe Ruso Portugués, Portugal