Saviez-vous que la traduction a été utilisée dès la Mésopotamie ?

Le poème sumérien Gilgamesh fut traduit vers les langues asiatiques, au deuxième millénaire avant Jésus-Christ. Plus tard, des poètes romains ont traduit des textes de la Grèce antique et les ont adaptés pour en faire des œuvres littéraires.

Internet est entré un jour dans nos vies et a, lui aussi, joué un rôle moteur dans la croissance et l’expansion de la traduction dans le monde.
En effet, il a révolutionné notre façon d’accéder au monde entier et a rendu la traduction nécessaire afin d’être compris par tout le monde.

 

Grâce au développement numérique et l’essor du commerce international, la traduction est devenue indispensable dans nos vies. Pratiquement tous les objets ou les appareils que nous utilisons sont traduits, par exemple la notice d’utilisation ou encore l’interface d’utilisation d’un objet.

Combien de fois avez-vous fermé un site web, car il n’était pas dans votre langue et que vous ne le compreniez pas ?

Combien de fois avez-vous râlé contre des notices d’utilisation ou de montage qui n’étaient pas claires dans votre langue ?

Les besoins en traduction ont certes évolué, mais sont encore plus présents que pendant la Grèce antique. Aujourd’hui encore, nous faisons face à une nouvelle révolution : l’arrivée de l’intelligence artificielle qui connecte de plus en plus les outils du quotidien (réfrigérateurs, smartphones, alarmes, etc.).

 

Il est dit que la machine surpassera bientôt l’homme, mais est-ce aussi le cas pour la traduction ?

Dans un monde multilingue où les échanges sont de plus en plus fréquents, la traduction devient un facteur clé non seulement pour l’économie, mais aussi pour les sociétés et, de manière générale, pour l’évolution de notre civilisation.

This post is also available in: Chinois simplifié Anglais Allemand Italien Arabe Russe Espagnol Portugais - du Portugal